Assemblée Générale du 4 mars 2018

 

.

 

Echos de l’Assemblée Générale du 4 mars 2018

 

Nombre de paroissiens se sont déplacés salle Kléber pour notre Assemblée Générale, avec 61 membres présents ou représentés. Une AG dense au cours de laquelle il a été rendu compte de la richesse et de la diversité de notre vie paroissiale en 2017.

Le rapport d’activité a listé les groupes et les manifestations paroissiaux et les implications de paroissiens. Quelques chiffres : 7 baptêmes (5 en 2016), 4 mariages (1) et 19 obsèques (30), environ 8 enfants à l’école biblique et 11 au catéchisme.

Après avoir cité tous les groupes actifs dans et autour de notre paroisse, il a été précisé que la création de nouveaux groupes / moments de partage et de réflexion témoigne clairement d’un dynamisme qui touche toutes les générations : du groupe « étudiants », au groupe de personnes soucieuses de visites ecclésiales à nos anciens, en passant par le groupe « Café-Credo » et un groupe biblique œcuménique inter paroissial.

L’implication de nombre de paroissiens, dans des tâches très diverses, plus ou moins visibles a été vivement saluée, et chacun œuvre ainsi en apportant sa pierre à l’édification de l’Eglise.

Le rapport moral a plutôt présenté le cadre de notre action paroissiale. Après avoir resitué notre paroisse dans ses cadres géographique, humain et financier, il a été rappelé que le mot « œcuménisme » a été le maitre mot de cette année 2017, et cela en raison de la commémoration commune des 500 ans de la Réforme. Plusieurs événements marquants, de portée parfois régionale, ont en effet eu lieu dans notre paroisse.

Les bâtiments ont été évoqués avec un rappel des grandes orientations suivies de façon cohérente depuis plusieurs années, les travaux en cours et achevés (appartement et bureau pastoral rue Guidon), et ceux dont il faudra s’occuper après achèvement de ceux-ci : pouvoir proposer rue Guidon une grande salle qui soit accueillante, lumineuse, adaptée et fonctionnelle à nos paroissiens. C’est un très gros chantier en perspective !

Benoît Michau, notre trésorier, nous a fait une présentation détaillée du bilan 2017, qui montre un solde positif de 982,56 € en ce qui concerne les finances des activités paroissiales. Les dépenses de travaux de réhabilitation de la rue Guidon, ont été couvertes par nos réserves immeubles. Les comptes 2017 ont été approuvés, de même que le projet de budget 2018, proche de celui de 2017. 70 000 € sont prévus pour poursuivre les travaux au presbytère de la rue Guidon. Ils seront entièrement financés par la réserve immobilière.

L’élection d’un membre du Conseil presbytéral était à l’ordre du jour, suite au départ pour raisons professionnelles de Dimby Razafintsambaina. Franck Randrianaly a été élu par les 58 voix exprimées. Le Conseil s’en réjouit et lui souhaite la bienvenue en son sein.

Pour terminer des informations concernant la vie consistoriale, régionale et nationale de l’EPUdF ont été communiquées.

Christiane Pierrot, présidente du Conseil Presbytéral.

Article paru dans les Notes d’Espérance n°50 mars-juin 2018

 

Documents à consulter ou télécharger

 

Page d’accueil